FLQ, GRC et terrorisme d’état

Les textes suivants s’avèrent précieux pour éclairer sous un jour meilleur un mythe bien connu de la propagande anglo-impérialiste du Dominion.

En Anglais :

~~~~~+~~~~~

Page précédentePage suivante

6 réflexions sur « FLQ, GRC et terrorisme d’état »

  1. Retour sur la Crise d’octobre: un ouvrage essentiel

    Josée Legault
    20 septembre 2010

    http://voir.ca/josee-legault/2010/09/20/retour-sur-la-crise-doctobre-un-ouvrage-essentiel/#comment-25595

    Bouthillier, Guy
    Cloutier, Édouard
    Trudeau et ses mesures de guerre
    Vus du Canada anglais
    http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/Livre.asp?id=3483
    Il y a un peu plus de quarante ans, le 16 octobre 1970, au milieu de la nuit, le gouvernement de Pierre Elliott Trudeau imposait les mesures de guerre à la suite de l’enlèvement par le Front de libération du Québec (FLQ) de deux personnalités politiques. Par ce coup de force, la constitution et toutes les libertés civiles furent suspendues. Douze mille cinq cents soldats furent déployés au Québec, dont 7500 rien qu’à Montréal. Près de 500 personnes furent arrêtées sans mandat, sans accusation et sans avoir le droit de recourir à une assistance juridique. Plus de 10000 maisons furent fouillées sans autorisation.

    J'aime

    1. Moi j’étais un nouveau arrivant au Québec et j’aimerais savoir si oui ou non Pierre Laporte avait des contacts avec la mafia Italienne ( dit par un journaliste )durant son mandat car c’est ce que j’avais retenu a cette époque et j’ajoute que même la mafia avait offert son aide au gouvernement pour retrouver les deux Kidnappés ,le plus étonnant c’est que ce gouvernement Trudeau n’avait pas profité de ces lois dictatoriales pour faire le ménage justement dans les mafias et pègre qui sévissaient a cette époque et avaient littéralement pignon sur rue .

      J'aime

  2. Dans le livre ‘Derrière l’information officielle 1950- 2000’ de Claude Jean Devirieux, Septentrion, isbn papier 978-2-89448-706-8, isbn-pdf 978-2-89664-723-1 l’auteur nous informe entre les pages 29 à 40 que la crise d’octobre et la loi des mesures de guerre auraient été provoquées délibérément de toutes pièces par le gouvernement de Trudeau. Le juge Cliche flanqué de Bourassa et Mulroney, aurait informé l’auteur que Laberge était un agent double de la GRC. Des assassinats auraient été menés contre deux nationalistes québécois par la CIA; etc..

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s