Sorry, I don’t speak french !

Sorry, I don’t speak french !

Émilie Dubreuil, Urbania Cyberpresse

 

Sorry, I don't speak french !
ILLUSTRATION: JOSÉE BISAILLON, URBANIA

Je vis dans un quartier branché, habité par des redingotes hassidiques, des robes de deuil portugaises et les jupes à «raz le plaisir» de filles venues de Toronto pour flâner indéfiniment dans nos rues accueillantes.

Il y a cent ans, le Mile End était une petite ville indépendante avec son hôtel de ville, son église et une population majoritairement canadienne française. Au détour de la Seconde Guerre mondiale, les Juifs sont venus s’y installer en si grand nombre que la langue parlée par la majorité était le Yiddish. Au cours des années 1970, les Italiens et les Portugais y ont peu à peu remplacés les Juifs partis s’installer dans l’ouest et ont ouvert des commerces. Si bien qu’on retrouve, chez nous, les meilleurs cafés Italiens, des épiceries portugaises, des boucheries hébraïques et les meilleurs bagels au monde. Un quartier formidable donc et qui attire, pour cette raison même, une nouvelle ethnie toute blanche : le Canadien anglais. Mais attention, pas n’importe quelle sorte : l’alter mondialiste/écolo/ conscientisé/ artiste/et curieux de tout…sauf de la société québécoise. Il y a quelques années déjà que j’étudie cette ethnie avec attention et je m’étonne encore de l’incontournable : «Sorry, I dont speak french» prononcés par des êtres aussi scolarisés qui disent avoir choisi de vivre à Montréal, P.Q. parce que la ville vibre distinctement de Toronto, Halifax, Calgary ou Vancouver. Dans notre inconscient collectif, dans le mien du moins, l’unilingue anglophone de Montréal est incarné par une vieille dame de Westmount qui fait du bénévolat au Musée des beaux arts. Elle parle très bien le français à Paris, mais jamais ici. Son mari est avocat et membre du Parti libéral du Canada. Le couple se lève plus tôt le matin pour détester plus longtemps le P.Q. et la loi 101. Ils lisent la Gazette et croient que les francophones sont tous xénophobes. J’ai travaillé au Musée des beaux arts de Montréal pendant mes études et cette race-là, je la connais bien.

Cet unilinguisme-là ne me dérange pas le moins du monde, il me fait sourire par son anachronisme attendrissant. Il nous rappelle pourquoi le Québec a connu des luttes linguistiques, il est le symbole d’une époque révolue, celle où ma mère exigeait qu’on lui adresse la parole en français chez Eaton. Leur «Sorry I do not speak french» est imbriqué dans la culture québécoise, alors que l’unilinguisme des mes contemporains du Mile-End traduit une indifférence que je ne m’explique pas et qui m’insulte. Ils sont aussi incapables de discuter en français que de nommer le Premier ministre du Québec ou le maire de Montréal et ne savent pas si Hochelaga Maisonneuve se trouve à l’est ou à l’ouest de la rue McGill.

La première fois que j’ai rencontré cette indifférence linguistique et culturelle, c’est il y a à peu près dix ans. Une amie m’invite à une fête, chez Amy, une cinéaste torontoise qui vit à Montréal depuis sept ou huit années. Elle vient de réaliser un documentaire sur les femmes lesbiennes en Afrique noire. Devant ses amis, elle est fière de dire qu’elle a dû apprendre le swahili pour entrer en contact avec les gens du pays. Impressionnée, je lui demande en français si l’apprentissage du swahili a été ardu, elle me répond : «Sorry?» avec l’air perplexe de celle à qui on adresse la parole dans une langue inconnue. Je lui repose la question en anglais avant de m’étonner : «You’ve been living here for seven years and dont speak french?!» complètement incrédule devant cette curiosité linguistique paradoxale. Elle me répond, sans saisir à quel point sa réponse est ironique : « French… It’s really hard for me!»

 

.. continuez à lire le texte original complet : Sorry, I don’t speak french !

225 réflexions sur « Sorry, I don’t speak french ! »

  1. @LM, vous avez écrit un commentaire à M. Thibodeau, en disant que vous quittiez la conversation parce qu’apparence de manque d’ouverture et de racisme.
    Pourtant, vous êtes farci de contradictions: vous l’alimentez tantôt en français, tantôt en anglais.
    Vous me semblez plutôt du type qui semble absolument avoir l’intrinsèque et maladif besoin d’avoir le dernier mot.
    Et pour tenter de damner le point, vous nous fournissez un lien vers Charles Darwin qui a été passablement contesté sur ce sujet. Plutôt bien d’afficher son ignorance comme cela sur la place publique.
    Tiens, je vais me farcir deux liens à vous proposer:
    http://populationsdumonde.com/classements/les-10-langues-les-plus-parlees-dans-le-monde
    http://ici.radio-canada.ca/breve/39269/francais-pourrait-elle-devenir-langue-plus-parlee-

    Avec les Américains qui sont en train de détruire tout sur leur passage, la langue anglaise pourrait peut-être devenir honnie.
    Et ça, ça n’est pas une perspective pensée par Darwin et sa théorie !!!!

    J'aime

  2. @LM, «By the way, est une lecture obligatoire dans beaucoup des carrières universitaires dans le domaine des sciences humaines.»
    By the way that is not true. A lot of sciences humaines studies don’t even touch Darwin. Please inform yourself before writing such stupidities: History, Political sciences, Communication, Journalism, Literacy, all the languages formation, Law
    Maybe, if you wrote Sciences, History of Sciences, Mathematics, but even there that’s depend, Geometry,, Astronomy you will be more accurate.

    J'aime

    1. Yes, it is true, I did go to university and studied Sociology. I do not know if you did go or what did you study,.I guess you were protesting against a Starbucks (they should call it Etoileloonie right?) or something while in class they were analyzing the book.

      J'aime

  3. Des morons commes ca, sont des raisons que le monde part de cette province infectée. Vous nous ne manquerions pas, et c’est les « minorités inférieurs » qui vont avoir le dernier mot. Meme si on parle en francais mieux que les nationalistes pur et dur, mais avec un accent de quelque part, ce n’est jamais assez. Noticia de última hora: C’est vous autres l’ostie de problème 😉 #alllivesmatter C’est triste votre affaire…

    J'aime

    1.  » Des morons commes ca, sont des raisons que le monde part de cette province infectée.  »
      -Des morrons comme ça sont des raisons …

       » Vous nous ne manquerions pas, et c’est les «minorités inférieurs ..  »
      – Vous nous ne manquerez pas. Et ce sont les les minorités inférieures qui auront le dernier mot.

       » Meme si on parle en francais mieux que les nationalistes pur et dur  »
      – Même si on parle en français mieux que les nationalistes purs et durs.

      Avant de traiter les nationalistes purs et durs d’ostie de problème, regardez-vous dans un miroir. Certes, vous parlez français mais si vous vous mal-enguelez les nationalistes purs et durs, faudra vous prendre longtemps. Et si vous n’êtes pas heureux au Québec, et bien vous avez neuf autres provinces qui vous accueilleront les bras grands ouverts. À un moment donné, ça suffit d’être écoeuré comme on se fait écoeuré sur ce site dû aux propos de cet article.

      Ah oui, minorité inférieure, pour quelqu’un qui se dit d’une minorité inférieure, votre racisme, votre manque de savoir-vivre et votre incompréhension y vont fort la poque dans la bande pour reprendre une expression.

      En tout cas, il y a rien d’inférieur dans vos propos, juste insultants et qui expliquent pourquoi le mouvement indépendantiste est loin de s’éteindre. Ne vous en déplaise.
      À vous lire, j’ai l’impression qu’on vit dans une dictature. Qui est le raciste et le plus dur dans ses commentaires, vous, pas nous.

      #alllivesmatter, aussi.
      http://www.advocate.com/commentary/2016/7/07/its-time-you-realize-alllivesmatter-racist
      http://fusion.net/story/170591/the-next-time-someone-says-all-lives-matter-show-them-these-5-paragraphs/

      Pour votre information personnelle. Nous traiter de raciste, faut avoir du front tout le tour de la tête……

      J'aime

    2. http://www.usatoday.com/story/news/nation-now/2016/07/13/why-saying-all-lives-matter-opposite-black-lives-matter/87025190
      http://www.advocate.com/commentary/2016/7/07/its-time-you-realize-alllivesmatter-racist
      Dans le fond, vous ne faites exprimer que votre racisme ambiant qui refuse à une communauté le droit de défendre sa langue et de promulguer la législation linguistique qui sied à une situation x.
      Dans le fond, vous êtes un rhodésien qui s’ignore et qui se cache derrière une fausseté intellectuelle qui a été assez clairement exprimée: c’est du racisme à l’envers.
      Dans le fond, vous seriez un dictateur que ça ne serait pas si différent. C’est triste votre manque de fermeture et ce refus de reconnaître à l’autre le droit de se défendre…….

      J'aime

    3. J’adore quand un raciste qui utilise le hagstag #alllivesmatter et qu’il en ignore le sens complet.
      Un, vous démontrez votre racisme et votre ignorance.
      Je lis votre français et il y a des nationalistes purs et durs qu’ils l’écrivent mieux que vous. Quelle mauvaise et crasse foi.
      Des morrons comme ça, sont des raisons qui font que le monde parte de cette province infectée.
      Vous nous ne manqueriez pas. Et ce sont les «minorités inférieures» (on a le syndrome de la victimation outrancière: ça se soigne vous savez) qui auront le dernier mot.
      Même si on parle en français mieux que les nationalistes purs et durs (je l’espère pour vous parce que votre français écrit est à être amélioré)
      L’ostie de problème (au moins, vous avez appris à sacrer, je vous félicite pour l’effort), c’est vous aussi . Vous répondez au problème raciste en étant encore plus raciste. Renseignez-vous. Ça vous fera du bien.

      J'aime

  4. LM et J, trop drôle de lire vos réponses.
    Malheureusement, et je suis sincèrement désolée de «peter» votre «balloune», des gens comme nous que vous détestez assurément ne seront pas près de disparaître. On nous a annoncé notre décès tellement souvent.
    En vous lisant, je perçois toute votre manque de fermeture d’esprit à ceux qui pensent différemment de vous.
    Tant mieux si on vous dérange, parce que oui vous pouvez français mais vous n’êtes pas très respectueux d’une majorité qui ne pense pas comme vous.
    Si vous êtes si malheureux que cela au Québec, je vous invite à partir.
    Si vous considérez que nous sommes racistes, c’est que vous ignorez le sens même de ce mot.
    On est toujours les racistes de quelqu’un d’autre, et dans votre cas, c’est assez flagrant.

    J'aime

  5. @LM. vous n’aviez pas dit que vous vous retireriez de la conversation. Drôle d’attitude que la vôtre.
    Dans le fond, Mme Dubreuil, celle qui a écrit le texte montre plus d’ouverture d’esprit que vous.

    J'aime

  6. @LM, pour votre ignorance, l’OLFQ n’a pas été créé par le Parti Québécois. Mais bien par le PLQ, en 1961. Alors quand vous crachez votre venin sur l’OLFQ, c’est sur l’ensemble de la population francophone que vous suez, pour utiliser un mot moins dru. Vive le respect!!!

    J'aime

    1. Mdme. Lefebvre, avez vous une autre chose a faire que de faire la chicane sur l’internet avec des gens qui pense pas comme vous?. Peut être trop de temps libre entre un cheque de l’aide social et le cheque du prochaine mois?

      J'aime

      1. J’aurais certainement autre chose à faire que de répondre à un individu qui se prend pour la cinquième merveille linguistique et qui cherche à fermer le claquet de tous ceux qui ne pensent pas comme et qui croit que seule compte son opinion. Si vous appelez mon attitude une propension de la chicane, je vous retourne le même constat. Qui a parti le monologue? VOUS, et rien d’autres que vous.
        Vous avez même dit que vous vous retiriez du dialogue. Je pourrais vous retourner exactement le même commentaire: «Peut-être trop de temps libre sur Internet entre un chèque de l’aide sociale et le prochain chèque mensuel»
        Sincèrement, monsieur/madame il serait vraiment temps que vous quittiez cette conversation.
        On le sait vous détestez les péquistes, les indépendantistes purs laines, la loi 101 et l’OQLF. Qui entretient le propos plutôt que de se retirer. Malheureusement, ils ne disparaîtront pas pour vous faire plaisir. J’espère vraiment à ne plus avoir vous répondre, mais vous m’êtes du genre à vouloir avoir le dernier mot.

        J'aime

    2. L’OQLF est un organisation de connards payée par nos impôts pour aller faire chier les Anglos dans leurs quartier avec des doubles décimètres pour vérifier la taille des enseignes en Ab=nglais!! Quand je raconte ça à mes amis d’Europe ou des US ça faiit hurler de rire tellement c’est pathétique, comme le pasta gate! Sortez de votre coquilles les gars!

      J'aime

  7. En même temps, la moitié des québécois est incapable d’ecrire et parler un français correct.
    Peut être commencer par nettoyer devant sa porte et renforcer l’enseignement de la grammaire et la conjugaison !!
    … Les erreurs de -er/é dans le courriel du manager en c.c. tout le departement, ça fait maal !!!

    J'aime

    1. Faudrait commencer par éviter de faire des erreurs vous-même si vous voulez faire la leçon aux Québécois…

      En passant, c’est un vieux cliché que vous nous servez là, qui ne tient pas la route. Les Américains écrivent notoirement mal l’anglais, croyez-vous que ça menace la survie de cette langue? Allons donc, ça n’a rien à voir!

      J'aime

        1. Ouais, le KKK faisait tout le temps des observations, lui aussi. Vous n’avez rien à dire contre l’ethnosupremacisme du dominion et ses trois siècles nettoyage ethnique continuel contre tous ceux qui étaient au Canada avant les anglos,non ; votre problème est les Québécois …

          « Peut être commencer par .. »
          Calque de l’anglais « Maybe start with … »

          « maal »

          J'aime

          1. ??? c’est quoi le rapport ??
            je m’en fous du dominion ou je ne sais quoi, vous vous plaignez des anglophones qui ne font pas l’effort d’apprendre le français, et je dis juste que les québécois devraient apprendre deja eux meme un peu mieux le français avant d’aller faire des lecons aux anglos.

            j’ai aucun probleme avec les québécois, je m’en tape bien de vos problèmes d’indépendantistes consanguins et autres conneries dun autre siecle, mes amis quebecois sont les premiers à trouver que les quebecois ont un francais mediocre dès que l’on sort des spheres un peu éduquées.

            Cessez de croire que vous representez le Québec, encore plus la langue francaise, vous etes un fossile avec la repartie d’une huitre.

            J'aime

            1. Que vous vous en tapez des indépendantistes québécois, grand bien vous fasse. Par contre, je vous suggère, je vous recommande même de cesser toute morale sur la qualité du français des Québécois. Vous nuisez à votre cause plus qu’autre.
              Soit dit en passant, l’indépendance ne sera jamais l’idée d’un autre siècle: la preuve, le BREXIT.
              À bon entendeur, salut

              J'aime

            2. @Sandra Lefevre
              Lecon de morale ? je passe une observation objective sur la situation du français au Québec. Nier un fait ne l’a jamais fait disparaître.

              Le Quebec n’est pas ni le Royaume-Uni, ni la Catalogne pas plus le pays basque ou l’Ecosse, Et la gestion fédérale à Ottawa n’a mais alors strictement rien à voir avec Bruxelles…

              Les quebecois ont de toute manière voté en leur temps et ont dit non, ce qui démontre une fois de plus que cette province est remplie de personnes censées et que vous n’êtes qu’une poignée d’individus non representatifs, vestiges d’un passé mal digéré.

              J'aime

    2. Voilà! chapeau. Je sais que mon français écris et parlé est loin d’être parfait mais je n’ai jamais étudié a l’école en français, sauf 3 mois de francisation et même moi peut voir les erreurs d’orthographié et syntaxe. Avant de faire la morale aux immigrantes et anglophones regardez vous mêmes.

      J'aime

  8. Narrow minded people restricted to their little town forgot to look around, yes ladies and gents ! There is a whole world outside. 🙂

    Well i just wanted to add my 2 pesos here (would have done it in french, choose not to so there is fewer misspellings.)

    Montréal is equally English and French, and it does work quite well overall. we should set it as an example.

    It reminds me that Montreal flag is actually made of St George’s cross, the flag of England ! Rule Britannia, what a symbol 🙂

    J'aime

    1. There is a whole world outside. Effectively, and french is part of that world, whether you like it or not.
      Montreal was founded by the French conquered by the English. And, if Montreal is «working» apparently so well , it is still the fact there’s the english community parked on a part of the Island, and the French, on the other parks.
      Really, when did you see them mixing and being really interested to the other.
      And the red cross designed specifically that political situation that Britannia conquered Montreal. Nothing, else and no more than that. No reunification, or no signification, or no rally. That’s a political point of view.

      J'aime

      1. « Whether you like it or not » ?
        Why being so defensive, bilingualism is a great asset for all, le français est une si belle langue, l’anglais est nessaire pour business et dans le globe entier… et l’espagnol la 1e langue des ameriques ! ( 1st in California as well).

        I m a lucky gal, where i live we do mix and speak not only french and english, but spanish italian, greek, arabic and a few more 🙂
        my Montreal is tolerant and accepting each other and that’s what i love about it.
        Looking forward and with all the newcomers, this is how i foresee the future here… the old fights belong to the past, Brits fought Frenchs French fought Brits, they fed the history books with it, now it belongs to us to sort the best out of our heritage!!

        J'aime

        1. I won’t apologize because you found my commentary agressive. Your’s as well is agressive.
          I answered to it the way I feel it.
          Montreal is first and foremost founded by the French. The British conquered it. Don’t see any poetic ideal behind the red cross. It’s a miitary fact and there’s nothing romanctic about it.
          Said this, for a french lady, you must notice that I answered to you in english. For an independantist individual, it most tell you something.
          And I agreed with you, learning spanish must be a reasonable fact since spanish is the first language in both American continents.

          J'aime

          1. je ne trouve pas le commentaire agressif, je vous trouve defensive comme si vous comprenez que je n’aime pas le francais, alors que j’aime le francais, et que on peut parler plusieurs langues entre nous . les langues c’est le rapprochement des peuples, combattre le privilege du multilingualism c’est comme mutiler une jambe… on marche avec une, on Marche mieux avec deux 🙂

            J'aime

            1. Vous dites croire au bilinguisme et, pourtant, vous dénigrez le peuple le plus bilingue et multilingue de tout le Nouveau-Monde. Encore plus bizarre, vous ne faites aucune critique à propos de ceux qui ont construit leur Dominion sur trois siècles de nettoyage ethnique, massacres, génocides, ségrégation anti-français et autres crimes contre l’humanité envers tous ceux qui étaient au Canada avant les anglos. Et vous ne dites rien de ceux qui refusent aujourd’hui de respecter la seule langue officielle du Québec et de Montréal.

              Votre but était de donner une leçon et c’est réussi ; Vous faites une grande leçon d’hypocrisie.

              J'aime

    2. Great comment and also it bears the Irish Shamrock, the Scottish Thistle, and the English Rose! along the Lily Flower for France, so get the fuck over your insular issues!! Montreal is not Francophone, the modern Montreal we know is basically Scottish!!! Just look at the two storey buildings which were built b the Scottish immigrants, lus many other things!

      J'aime

      1. Le français est la seule langue officielle au Québec et à Montréal. C’est la LOI. Arrêtez donc de dénigrer et insulter haineusement ceux qui ne sont pas comme vous et respectez le peuple parmi lequel vous avez choisi de vivre.

        J'aime

    3. « Montréal is equally English and French, and it does work quite well overall. we should set it as an example.»

      (In your foreign language to accomodate your limitations) ; Before Bill 101, Montréal was unlingual English and French speaking people were no better than white-neggers for the anglos masters. Now it is officially French speaking by law, bilingual in fact and narowminded people still denigrate the French speaking ones.

      Laws can change the way things are, but not the way racists think.

      J'aime

      1. Ahaha, Anglais foreign language, such a joker 🙂
        je parle quatre langues en passant, en terme de limitations je crois bien que mon plancher reste votre plafond …

        J'aime

      2. … Et cessez d’utiliser le terme dénigrer dès que quelqu’un apporte une opinion qui n’est pas la votre, ça ne s’appelle pas dénigrer mais argumenter.
        dénigrer, c’est apporter des propos sans bien fondé, de manière plutôt diffamantes ou calomnieuses. Moi ici je vois tout au plus de la joute verbale … Et encore .
        Essayez aussi de limiter vos digressions sur les kkk ou autres génocides pour combler vos carences d’arguments, c’est hors sujet et vous perdez votre lecteur.

        J'aime

        1. Vous êtes dans le déni et vous minimisez la portée de vos paroles parce que j’en ai dénoncé la nature, justement. Alors, vous me dites de cessez de parler tout en reconnaissant que j’ai frappé dans le mille.

          Pas fort …

          J'aime

  9. Quand j’étais adolescente, la vendeuse chez Eaton parlait français à sa collègue derrière le comptoir; à ma mère, cliente qui n’y comprenait rien, elle ne parlait qu’anglais; moi, je traduisais. Aujourd’hui, la petite vendeuse du Starbucks du Centre Eation me sert en anglais; à sa collègue, derrière le comptoir, elle parle aussi anglais; moi, je ne réponds qu’en français. Mais c’est normal, c’est le progrès.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s