La nation oubliée

La nation oubliée

L’histoire Nord-Américaine officielle actuelle n’est qu’un lâche assassinat sournois et hypocrite de l’âme de la nation la plus héroïque de l’Amérique du Nord: la nation « Canayenne ». Il reste cependant évident que dans chacun de ces Québécois, il y a toujours un « Canayen » qui dort. La question est : Est-il encore possible de le réveiller pour qu’il reprenne conscience de son identité?

Parce que, actuellement, tous les Québécois la recherchent, cette identité assassinée. Sans elle, le cœur même de leur nation héroïque est inanimé. La situation est la même pour l’identité annihilée de sa nation soeur, la nation Amérindienne. Sans l’éveil de la première, ni l’une, ni l’autre n’ont la moindre chance; mais personne encore n’en perçoit l’imminence.

L’essentiel du problème actuel n’est pas une question de « langue » mais bien une question « d’âme ». Car une langue sans âme n’a absolument rien à dire d’important; tandis que l’âme survivante d’une nation garde automatiquement sa langue.

L’honneur et l’héroïsme d’une nation n’est pas de frapper comme un Viking « berserk » autour de soi; c’est plutôt de relever la tête et de négocier d’égal à égal avec l’autre parti sans accepter la dévalorisation. Il est toujours temps de devenir « berserk ».

André Lefebvre

164472_476966129030270_2064249557_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s